enfr

Comments.

  1. Raoul De Crepy

    décembre 13, 2013 (22:12)

    Dans le fog froid de BAgneux, vous avez fait danser les flammes du brazero. Bbang dun trio percutant et joyeusement subversif dans ses choix melodiques. J ai suggere un memoire a madiba sur le titre sans nom.
    Long life to your youth

  2. boisson

    mars 5, 2013 (18:11)

    L’article est pertinent et donne envie d’écouter et de re- écouter cet album! Quant au « live », bien sûr c’est toujours un régal ( cf les concerts au duc des Lombards » ) où les surprises nous invitent encore plus au voyage, avec cette parfaite maitrise de l’improvisation et l’harmonie qui s’en dégage . Bravo!

Leave a Reply.

* Your email address will not be published.
You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>